HÔPITAL DE JOUR LES PLATANES

L’hôpital de jour : centre psychothérapique les platanes est géré depuis 1985 par l’Association Saint Vincent de Paul Lamothe Lescure, Association à but non lucratif: Loi 1901.

C’est une structure d’hospitalisation de jour qui a pour mission le Soin d’enfants âgés de 0 à 8 ans présentant des troubles graves de la communication et du développement : Trouble du Spectre Autistique, Trouble Envahissant du Développement, troubles graves du développement du langage, troubles de l’attachement, troubles des émotions et des conduites, troubles dépressifs et anxieux de l’enfance, retard de développement.

L’établissement s’appuie sur les concepts transversaux de soins et de la santé dans une approche multidimensionnelle et intégrative, ainsi que sur des valeurs communes partagées et reconnues par tous : l’attention et le respect de l’autre, l’intégrité, la compétence, le sens des responsabilités et la solidarité.

Pour mener à bien sa mission l’hôpital de jour s’est structuré en 3 unités de soin :

– l’Unité de Soins Médico-Psycho-Pédagogique : USMPP qui prend en charge des jeunes enfants (2- 8 ans) présentant des troubles psycho-comportementaux qui altèrent de manière sévère le fonctionnement psychosocial de l’enfant.

La vocation de l’USMPP est thérapeutique. Les axes éducatifs et pédagogiques largement développés dans cette unité s’inscrivent pleinement dans le soin de l’enfant en s’intéressant aux différentes dimensions de son développement : affective, relationnelle, sociale, cognitive, intellectuelle, motrice et comportementale. Ainsi, l’objectif thérapeutique poursuivi est non seulement la rémission de symptômes, mais la participation active, en lien avec les parents et l’école dans certains cas, au développement plus harmonieux de l’ensemble de la personnalité de l’enfant.

– l’Unité de Soins Spécialisée : L’USS accueille des enfants qui présentent des troubles majeurs de la communication, de l’acquisition du langage et de la relation à l’autre.
Cette unité de soin s’appuit sur plusieurs approches, à savoir :
L’approche psychanalytique qui est une donnée originaire et constitutive de l’institution dans laquelle s’inscrit l’USS.
L’approche développementale qui trouve sa place dans la prise en charge des enfants de l’USS dans la mesure où la notion de développement est au cœur de la définition des TED en tant que troubles Envahissant du Développement et Troubles du Spectre Autistique.
L’approche cognitivo-comportementale qui vise au développement de compétences nécessaires à une meilleure qualité de vie.
La combinaison de ces approches offrent la possibilité d’une prise en charge globale des enfants en intégrant des visions complémentaires.
Le travail autour des troubles de la communication est central.
Les projets de soin se déclinent en prises en charge éducatives, rééducatives et thérapeutiques.

Différentes modalités d’hospitalisation pourront être proposées : l’hospitalisationà “temps plein”, c’est-à-dire du lundi au vendredi et l’hospitalisation à temps partiel.

– l’Unité de Soins à Temps Partiel : USTP. La mission essentielle de cette Unité est une intervention thérapeutique précoce, visant à traiter des pathologies débutant dans la petite enfance sous une forme ambulatoire.

L’USTP reçoit des enfants présentant une grande diversité de troubles psychiques. L’orientation du travail est psychanalytique. Ce soin ambulatoire à temps partiel ne compromet pas de façon majeure l’inclusion scolaire et sociale des enfants.

Cette structure thérapeutique permet de débuter les soins rapidement, dès que l’indication est posée, et reste ouverte à une réévaluation constante de son adéquation à la problématique de l’enfant et à son évolution.

Pour ces 3 unités de soin, le travail avec les parents ainsi qu’avec les partenaires sociaux, médico-sociaux, sanitaires et scolaires, est d’emblée un élément très important et fait partie intégrante du dispositif de soin.

Depuis son ouverture, le Centre psychothérapique a une convention avec le secteur de psychiatrie universitaire infanto-juvénile I 01 de la Gironde et accueille donc de façon prioritaire les enfants de ce secteur qui correspond à : Saint-Médard en Jalles, Blanquefort, Bruges, Eysines, le Bouscat, Bordeaux-Nord, Bordeaux Caudéran et le Médoc.

TELECHARGEMENTS

PARTENAIRES